Entrepreneurs & Entreprises
Conseils - Opportunités Concours repreneurs Formations des entrepreneurs Rapprochement d'entreprises
 Editorial Reprendre Intégrer un réseau Créer Gérer Transmettre

Lettre n°3 - Février 2007

Créer votre entreprise


Puis-je être entrepreneur ?


Devenir entrepreneur ne s’improvise pas. La réussite de votre entreprise tient certes à l’intervention de votre bonne étoile mais, surtout, à vos chances de réussite comme entrepreneur.

Pour évaluer vos chances de réussite comme entrepreneur, analysez vos forces et vos faiblesses concernant :

  • vos qualités personnelles,

  • vos compétences,

  • vos appuis potentiels,

  • l’effort financier que vous êtes prêt à consentir pour votre projet d’entreprise.

 Chiffres clés 2006 (Source APCE)

▪ 12 à 15 millions de Français souhaitent créer une entreprise

▪ 230 000 sont passés à l'acte en 2006

▪ 1 entreprise sur 2 dépose son bilan dans les 5 ans

 

Les qualités personnelles nécessaires à un futur chef d'entreprise

Il n'existe pas de liste complète et exhaustive des qualités personnelles que doit réunir tout chef d’entreprise. Chaque entrepreneur a son style, ses qualités. Vous devez pouvoir relever le défi de l’entrepreneuriat au jour le jour et démontrer :

    votre volonté d'entreprendre

Changez-vous en sportif : si vous entrez sur le terrain pour ne pas perdre, vous courez droit à la défaite. Vous devez entrer sur le terrain de l’entrepreneuriat avec une vraie volonté d’entreprendre, d’arriver au bout et de gagner, afin que votre entreprise réussisse au final.

     votre sens du risque

Avoir le sens du risque ne veut pas dire se lancer tous azimuts dans la bataille, sans réflexion ni stratégie.

Le sens du risque signifie agir et prendre des décisions en connaissance de cause, en analysant la situation et en acceptant consciemment les risques encourus.

Avancez dans votre démarche de création, de reprise ou de ralliement à un réseau mais en ayant bien conscience qu’entreprendre entraîne :

  • des risques juridiques,

  • des risques financiers,

  • des risques personnels, notamment de déstabilisation de votre environnement familial.

    votre capacité de travail

Un entrepreneur travaille beaucoup, tous les jours. Aujourd’hui, si vous êtes salarié et respectez la durée légale hebdomadaire du temps de travail (35 heures), préparez-vous à multiplier votre temps de travail par 2 !!!

Vous travaillerez raisonnablement entre 60 et 80 heures par semaine au début de votre activité (et par la suite aussi d’ailleurs…).

     votre capacité à vous automotiver

Le temps de travail est important mais seuls les résultats comptent. Vous allez rencontrer des difficultés, des portes fermées qu’il vous faudra ouvrir.

Au départ de votre démarche, dans les premiers jours de votre activité, vous serez seul. Seul, vous devrez surmonter et dépasser les embûches que vous allez rencontrer jour après jour. C’est votre automotivation qui fera la différence.

Rappelez-vous toujours votre principal objectif et sa motivation. Mettez-les maintenant par écrit :

  • votre souhait : création ou reprise d’entreprise, ralliement à un réseau ;

  • votre motivation principale : être votre propre patron, gagner plus d’argent...

Quand vous vous sentirez fatigué ou découragé, relisez ces quelques lignes. Vous repartirez avec l’allant des premiers jours.

 

Les compétences requises pour être entrepreneur

Un chef d’entreprise remplit 5 fonctions :

  • stratégique,

  • commerciale,

  • technique,

  • management et animation d’équipe,

  • financière.

Si vous avez tendance, par goût ou à cause de vos savoir-faire, à privilégier une fonction au détriment des autres, votre entreprise ne fonctionnera pas.

Réfléchissez aux exemples suivants :

  • si vous êtes ingénieur, vous allez de façon toute naturelle privilégier la fonction technique, au détriment du commercial et des finances : vous aurez de bons produits que vous ne vendrez pas ou au mauvais prix ;

  • si vous êtes commercial, vous privilégierez le contact commercial, au détriment de la technique et de la gestion : vous vendrez mais saurez-vous produire ? compter ? rentabiliser ?

Ne cherchez pas forcément à être bon dans tous ces domaines ! Mais, à l’inverse, vous ne devez être mauvais nulle part.

 

 Question  Faut-il absolument être diplômé pour créer une entreprise ?

A part dans certaines professions, il n’est pas nécessaire de posséder un diplôme pour pouvoir entreprendre. L’essentiel, dans une création d’entreprise, n’est pas le diplôme mais bien :

- de connaître le secteur d’activité dans lequel vous voulez entreprendre,

- d’avoir une connaissance du marché avant de vous lancer,

- de posséder des bases en gestion.

 

Les appuis à rechercher

Vous êtes souvent esseulé dans votre parcours pour devenir entrepreneur. Seulement 10 % des porteurs de projet se font accompagner avant de créer. Rompez l’isolement, cherchez des appuis qui vous aideront à mener à bien votre démarche.

    Les conseils extérieurs

Les futurs entrepreneurs ont très souvent la fâcheuse habitude de dire qu’ils ne veulent pas payer d’honoraires. Ils ne font pas appel à des conseils au départ de leur activité.

Consultez les réseaux d’accompagnement (chambres consulaires, boutiques de gestion) ou les experts (avocats, experts-comptables, consultants, etc.)

Soyez bien conscient que :

  • certaines procédures existent, vous permettant de financer tout ou partie de ces honoraires, notamment le FRAC (Fonds Régional d’Aide au Conseil, renseignements auprès de votre chambre consulaire) et les Chèques Conseil (renseignements auprès de la DDTEFP) ;

  • les conseils extérieurs sont absolument nécessaires car le consultant qui vous accompagne vous apporte sa technicité mais également un point de vue objectif et critique sur votre projet. Il vous aide à réfléchir, à agir et à ne pas prendre de décisions à la va-vite ;

  • bien souvent, ces honoraires versés au départ de votre projet permettent d’éviter bien des problèmes dans le futur.

 Retrouvez toutes les adresses des réseaux d'accompagnement sur le site : www.apce.com

    Votre entreprise actuelle

Votre entreprise actuelle peut également vous aider :

  • à démarrer votre activité en vous fournissant du travail ;

  • en externalisant une partie de son activité et en vous la vendant ;

  • en vous offrant le recours à une cellule interne d’essaimage et une aide pour votre création d’entreprise.

 Essaimage

Procédure dans une entreprise qui consiste à rendre autonome la personne ou l’équipe ayant développé un produit ou un service. Une entreprise indépendante est alors créée, afin que le projet soit géré pour son propre compte.

 

 Question  Faut-il s'associer dans son entreprise actuelle avec son patron ou des collègues pour la reprendre ?

S’associer dans son entreprise actuelle est une réelle opportunité. Il faut cependant discuter précisément avec le propriétaire actuel pour savoir :

- quel est le rôle du salarié-associé ?

- quelles sont les conditions de l’association ?

- quel est l’avenir envisageable de cette association, par exemple la reprise complète de l’entreprise à moyen terme ?

     Votre entourage familial

Vous allez devoir travailler beaucoup, engager une partie du patrimoine familial, supporter une bonne dose de stress. A certains moments de votre vie, vous serez difficile à vivre.

Votre entourage n’est pas préparé à ce stress, à cette omniprésence de votre projet et à votre dévouement total pour votre entreprise.

Anticipez, dans la mesure du possible, les éventuels problèmes familiaux qui pourraient intervenir et obtenez le soutien de votre conjoint et de votre entourage familial. Dialoguez, expliquez, convainquez.

De plus, cela constitue une bonne répétition pour la suite : la vente de votre projet à vos partenaires professionnels, banquiers, fournisseurs, clients, salariés…

 

L'effort financier personnel

Vous entendrez peut-être dire qu’on peut s’installer sans mobiliser ses économies personnelles. Vous ne le constaterez pas sur le terrain pour les raisons suivantes :

    vos dépenses immédiates

Dans votre démarche de création ou de reprise d’entreprise, de ralliement à un réseau, vous allez devoir faire face à des dépenses immédiates, dépenses plus ou moins conséquentes.

Ce sont vos propres deniers qui vont devoir payer ces dépenses.

    votre dossier de prêt

 Sans commentaire...

Porteur de projet : Voilà Monsieur le Banquier. Je vous ai expliqué mon projet, vous croyez qu’il pourra être rentable ?

Banquier : Euh… Comme ça, oui mais je dois étudier plus en profondeur votre dossier.

Porteur de projet : Vous croyez au projet donc vous m’accordez mon prêt ?

Banquier : Vous croyez à votre projet, vous ?

Porteur de projet : Bien sûr !

Banquier : Mais vous ne mettez pas du tout d’argent dedans ?

Porteur de projet : J’aimerais bien mais il y a des risques…

Banquier : Et bien, je suis comme vous : j’y crois mais je ne mets pas un euro !!!

Vous le comprenez bien : il est très difficile de devenir entrepreneur sans investir une partie de ses économies personnelles dans son projet.

Pour calculer le montant de vos économies disponibles, prenez bien en compte :

  • vos économies en banque ;

  • vos revenus actuels autres que vos salaires (loyers, pensions…) ;

  • vos dettes, leurs échéances et les éventuelles garanties accordées en contrepartie ;

  • les divers impôts à payer de l’année précédente ;

  • vos charges incompressibles et régulières.

évaluez les besoins financiers de votre foyer et déduisez-en le montant que vous pouvez investir dans votre projet. Conservez un coussin de sécurité d’environ 30 % du total de vos économies.

 
Forces, formations des entrepreneurs et des managers

 
La Caravane des Entrepreneurs

 
 
 
Accueil Visiter

Conférences

Partenaires Contacts Liens utiles Plan du site
 
  Pôle d'expertise : création entreprisereprise entreprise - franchise - developpement entreprise -  vente entreprise 
 
Blog de la Caravane des Entrepreneurs
 TV des Entrepreneurs formation création d'entreprise, formation reprise d'entreprise, formation cession d'entreprise 
 Catalogue formation de Tv des Entrepreneurs
 
Accompagnement et conseil  - Vente entreprise - Vendre son commerce
 
Au service des auto-entrepreneurs.
Site d'informations, de conseils pratiques sur le nouveau régime d' auto-entrepreneur
 Au service des femmes entrepreneures. Site d'informations, de conseils pratiques pour entreprendre au féminin

 Développer son entreprise dans l'eco-business
 Financement des Entrepreneurs : Financement entrepriseEmprunts et capitaux propres 
 Formations
créer, reprendre, gérer, développer, transmettre son entreprise


Services creation entreprise