Entrepreneurs & Entreprises
Conseils - Opportunités Concours repreneurs Formations des entrepreneurs Rapprochement d'entreprises
 Editorial Reprendre Intégrer un réseau Créer Gérer Transmettre

Lettre n°5 - Avril 2007

Editorial

Un président qui hésite à continuer à  exercer ou à arrêter, une cible intéressante bien que fortement endettée, au début plus de 20 repreneurs potentiels, 12 qui vont étudier le dossier, 3 sont sérieux et ont des chances de reprendre.

2 seulement iront jusqu’au bout des négociations et présenteront un dossier au financeur. Bien sûr, un (une) seul(e) reprendra.

 

Ne voyez surtout aucune analogie entre cette reprise / transmission d’entreprise et les élections présidentielles. Il s’agit d’un cas habituel de reprise / transmission d’entreprises.

 

Tous les jours dans la Caravane des Entrepreneurs, nous recevons :

 

  des dirigeants d'entreprises qui hésitent à passer la main. Souvent ils attendent qu'un de leurs enfants reprenne l'entreprise mais n'en n'ont pas franchement discuté ensemble. Choisir le plus tôt possible entre une transmission familiale, une vente à des salariés, une cession à un tiers, est une absolue nécessité. Toute la démarche de transmission dépend de ce choix initial.

 
  des dirigeants d’entreprises qui ont baissé les bras, n’ont pas maintenu leur outil de travail aux normes et qui n’optimisent plus la rentabilité de leur société. Pour bien valoriser la vente de l’entreprise, il est absolument indispensable qu’elle soit rentable et en bonne santé. Il faut que la mariée soit belle, mais un bon maquillage ne suffira pas à lui seul.
 
  des candidats à la reprise nombreux et avec des projets variés. Très souvent, leur cahier des charges de reprise n’est pas défini ou est mal défini. Ils recherchent dans tous les secteurs d’activité, étudient des dossiers qu’ils ont récupérés sur des sites d’annonces sur Internet, mais à la fin, ils ne reprennent pas car ils n’ont pas bien posé leur projet de reprise au départ et perdent beaucoup de temps.
 
  des repreneurs avancés dans leur projet, qui négocient avec des cédants ou ont déjà présenté des dossiers aux banquiers. Ces porteurs de projet cherchent des conseils spécialisés en transmission et des capitaux.
 
  des repreneurs actuellement dirigeants d’entreprises qui veulent réaliser de la croissance externe. Ces personnes savent souvent très bien ce qu’elles veulent. Elles ont déjà fait leurs preuves, ont une société avec des moyens derrière elles.
 
  sur 20 candidats à la reprise d’entreprises dans la Caravane des Entrepreneurs, 5 à 6 ont des projets bien définis et sérieux. Ce sont ceux qui sont présentés aux cédants par les intermédiaires en transmission d’entreprises. Un seul sera élu par le cédant et les financeurs et reprendra effectivement.
 
En conclusion, il y a quand même quelques similitudes entre la reprise / transmission d’entreprises et les élections présidentielles.

Jean-Paul Debeuret
Dirigeant de FORCES
Organisateur de la Caravane des Entrepreneurs et du concours FORCES Actives

 
Intermédiaire et conseil en transmission d'entreprises

 
Le concours pour les repreneurs

 
 
 
Accueil Visiter

Conférences

Partenaires Contacts Liens utiles Plan du site
 
  Pôle d'expertise : création entreprisereprise entreprise - franchise - developpement entreprise -  vente entreprise 
 
Blog de la Caravane des Entrepreneurs
 TV des Entrepreneurs formation création d'entreprise, formation reprise d'entreprise, formation cession d'entreprise 
 Catalogue formation de Tv des Entrepreneurs
 
Accompagnement et conseil  - Vente entreprise - Vendre son commerce
 
Au service des auto-entrepreneurs.
Site d'informations, de conseils pratiques sur le nouveau régime d' auto-entrepreneur
 Au service des femmes entrepreneures. Site d'informations, de conseils pratiques pour entreprendre au féminin

 Développer son entreprise dans l'eco-business
 Financement des Entrepreneurs : Financement entrepriseEmprunts et capitaux propres 
 Formations
créer, reprendre, gérer, développer, transmettre son entreprise


Services creation entreprise