Vente commerce

De la recherche de repreneur pour la vente du commerce… à l’acte définitif de vente du commerce

Commerçant, vous souhaitez vendre votre commerce après avoir étudié les différentes possibilités de transmission qui s’offrent à vous :

vente commerce  transmission à vos enfants
vente commerce  vente de votre commerce à vos salariés
vente commerce  vente du commerce à un repreneur extérieur

Rappel  : un fonds de commerce est l’ensemble des éléments (corporels et incorporels) groupés et mis en œuvre par un commerçant en vue de satisfaire les besoins d’une clientèle et de réaliser des bénéfices.
Eléments corporels : mobilier, équipement
Eléments incorporels : clientèle, enseigne, droit au bail, nom commercial, marques, contrats…
A toute vente de commerce, s’ajoute la vente des stocks existant au jour de la vente du commerce.

Au préalable à la vente du commerce, vous avez préparé votre commerce à sa vente depuis 3 à 5 ans et :

vente commerce  adopté une structure juridique qui facilite la vente du commerce, notamment en séparant si besoin l’immobilier de l’exploitation
vente commerce  nettoyé le bilan et dégagé des résultats
vente commerce  supprimé les raisons de non-cessibilité de l’entreprise, notamment en veillant à maintenir votre magasin propre et accueillant (tant au niveau de la surface de vente que des réserves ou parties non publiques)

1- La recherche de repreneur pour la vente du commerce

Deux solutions s’offrent à vous :

la vente du commerce par le recours à un intermédiaire 

vente commerce  passage de petites annonces ou travail sur fichier
vente commerce  présélection des candidats à la reprise du commerce
vente commerce  signature de l’engagement de confidentialité
vente commerce  remise du dossier de présentation du commerce à vendre
vente commerce  présentation au cédant

la vente du commerce en direct 

vente commerce  risque de perte de confidentialité
vente commerce  temps passé important


 

 ATPME Vente de fonds de commerce
 vente commerce video Conseil en vente de commerce

Annonces de cession / transmission d'entreprises, de fonds de commerce, de PME, de droit au bail. Opportunités de reprise d'entreprise, d'acquisition d'entreprise.

vente commerce  Déterminer la valeur de l'entreprise à céder : évaluation entreprise gratuite

www.atpme.fr

 

Dans tous les cas, assurez-vous de bien avoir en disponible les éléments suivants :

vente commerce  votre extrait Kbis
vente commerce  votre bail à jour, ainsi qu’une quittance récente de loyer acquitté
vente commerce  vos trois derniers bilans comptables
vente commerce  éventuellement, un extrait des nantissements et privilèges sur votre commerce. Vous aurez de toute façon besoin de ce document à la signature définitive et, si vous n’avez pas accordé aucune garantie sur votre commerce, le repreneur sera de prime abord rassuré
vente commerce  un inventaire de vos stocks

2- La rencontre avec le repreneur du commerce

Lors d’une vente de commerce, souvent, les commerçants souhaitent que cette première rencontre se déroule en dehors du magasin ou alors au magasin mais en dehors de ses horaires d’ouverture.

Vous devez effectivement faire connaissance avec le repreneur et pouvez difficilement le faire en travaillant en parallèle. De plus, vous évitez d’inquiéter vos salariés et vos clients en leur montrant trop ouvertement que la vente du commerce se prépare.

Quant à voir le magasin en activité, organisez-vous avec le repreneur pour que celui-ci joue le rôle d’un client ordinaire un jour d’ouverture. Cela lui permettra de voir l’atmosphère du magasin, de comprendre le rôle de chacun et l’organisation.

Soyez pratique et concret, ne dévoilez pas vos secrets mais répondez aux questions du repreneur qui a besoin de se faire une idée précise de votre mode de fonctionnement, de votre organisation, de vos clients et de vos fournisseurs.

3- La négociation de la vente du commerce

Le principal élément est bien évidemment le prix.

Un fonds de commerce s’évalue généralement à l’aide d’un barème qui donne une fourchette de coefficient à appliquer au chiffre d’affaires.

La fourchette est généralement large et il est donc nécessaire de choisir le coefficient qui reflète vraiment le fonds de commerce à vendre. Le choix du coefficient dépend :

vente commerce  de la nature du commerce à vendre
vente commerce  de l’emplacement du commerce à vendre (centre ville, emplacement n°1 1 bis ou 2, zone commerciale, galerie marchande…)
vente commerce  de l'importance de la clientèle
vente commerce  de la qualité de la clientèle du commerce à vendre
vente commerce  des charges d'exploitation et notamment du niveau de salaires des salariés
vente commerce  de la durée du bail restant à courir
vente commerce  du montant des loyers
vente commerce  de la rentabilité du commerce à vendre
vente commerce  d'éléments complètement subjectifs comme la proximité de la mer ou d'une université

En général, ce coefficient s’applique au chiffre d’affaires avec des variantes :

vente commerce  un nombre de jours de recettes journalières,
vente commerce  un nombre de mois de recettes mensuelles,
vente commerce  un chiffre d’affaires T.T.C. ou H.T.,
vente commerce  le chiffre d’affaires de la dernière année,
vente commerce  le chiffre d’affaires des trois dernières années,
vente commerce  une moyenne pondérée des trois dernières années…

Attention à bien prendre une base d’évaluation RECURRENTE. Corrigez le chiffre d’affaires des éléments exceptionnels et appliquez alors votre coefficient.

Evaluer un fonds de commerce

 

Valorisation droit au bail

reprise commerce video   repirce commerce video

La méthode pour estimer un fonds de commerce est relativement simple :
Valeur du fonds de commerce = Chiffre d’affaires x Pourcentage

Quelques exemples de pourcentage
Agence matrimoniale 35 à 50 %
Alimentation générale Paris : 85 à 115 fois la recette journalière Province : 60 à 90 fois
Articles de pêche 40 à 60 %
Bijouterie fantaisie 40 à 90 %
Boucherie 30 à 50 % selon l’importance et l’état des agencements
Boulangerie 65 à 90 %
Chaussures Paris : 45 à 70 % Province : 35 à 55 %
Cinéma 33 à 60 fois la recette hebdomadaire taxable
Crêperie 65 à 100 %
Discothèque 240 à 300 fois la recette journalière, selon agencements, nombre de pistes, situation, nombre de places
Fast-food 70 à 100 %
Fleuriste Traditionnel : 55 à 85 % Libre-service : 40 à 50 %
Librairie 50 à 65 %
Pharmacie Paris : 75 à 90 % Officines urbaines : 70 à 85 % Officines rurales : 70 à 85 %
Supérette alimentaire CA < 5 MF : 40 à 80 fois la recette journalière / CA > 5 MF : 35 à 60 fois la recette journalière
Tabac 3 à 4 années de remise nette
Vidéo Club 70 à 80 %

La négociation de la vente du commerce porte sur d’autres éléments que le prix :

vente commerce  Les modalités d’inventaire : Dans toute opération de cession de fonds de commerce, un inventaire des éléments corporels et des stocks doit être réalisé.
Effectuez cet inventaire le jour de la cession. Vous devez vous assurer de l’existence réelle des stocks et de leur valeur.

vente commerce  Les modalités de paiement du prix : Dans les ventes de commerces, peut être accordé un crédit-vendeur. Le vendeur accorde un crédit sur le prix du fonds, moyennant un certain nombre de garanties : traites avalisées, nantissement du fonds de commerce…

4 – Les actes juridiques de la vente de commerce

Vous avez négocié avec le repreneur, vous vous êtes mis d’accord. Une simple poignée de main ne suffit pas : vous devez formaliser juridiquement vos accords pour la vente du commerce, par écrit.

Deux contrats doivent être rédigés et signés par le cédant et le repreneur :

4.1- Le compromis de vente du commerce ou protocole d’accord

Ce protocole d’accord formalise les accords obtenus entre le cédant et le repreneur. Il constitue un rapport d’étape de vos négociations pour la vente du commerce.
Il contient souvent :


vente commerce  des clauses suspensives : une clause est dite suspensive lorsque sa non-réalisation, dans un certain délai, a pour conséquence de suspendre l’objet du contrat. La clause suspensive la plus répandue concerne l’obtention des financements nécessaires. Ainsi, si le repreneur n’obtient pas les financements adaptés, la vente ne se fera pas.

vente commerce  des clauses résolutoires : une clause est dite résolutoire quand sa non-réalisation annule le contrat. C’est par exemple le cas d’éléments de force majeure (inondation, incendie du local) entre la signature du compromis et l’acte définitif de vente du commerce.

4.2- L’acte définitif de vente du commerce

Lorsque toutes les conditions suspensives sont levées, le compromis est transformé en un acte définitif de vente de fonds de commerce.
Cet acte définitif reprend les éléments du compromis. Il est préférable que les parties le signent devant un notaire ou aient l’assistance d’un avocat spécialisé.

Le jour de la signature de l’acte définitif, organisez également :

vente commerce  l’inventaire des stocks et des éléments corporels,
vente commerce  la remise des clés,
vente commerce  les prises de garantie par le vendeur s’il vous accorde un crédit-vendeur
Visionnez la formation : Accorder un crédit vendeur
vente commerce  un certain nombre d’autres formalités comme le transfert de certains pouvoirs bancaires et postaux.

Quand vous aurez signé l’acte de cession définitif, vous devrez alors accompagner le repreneur dans sa prise en main de votre commerce, en le présentant au personnel, à vos clients et à vos fournisseurs.

Suivant vos négociations, vous poursuivrez cet accompagnement quelque temps et après vous envolerez vers de nouveaux horizons, qu’ils soient professionnels ou qu’il s’agisse d’une retraite bien méritée.

Pour vendre votre commerce : www.atpme.fr


La vidéothèque du vendeur de commerce : 

  Choisir entre transmission familiale, vente de l'entreprise à des salariés, vente de l'entreprise à un tiers
  Fixer le prix de vente de l'entreprise
  Les aides régionales à la reprise et transmission
  
Présenter un beau bilan pour la vente de votre entreprise  
  Trouver un repreneur pour votre entreprise
  Accorder ou négocier un crédit-vendeur
  
Réussir le premier entretien avec le cédant
  L’accompagnement du repreneur par le cédant

 

Caravane des Entrepreneurs
Chaque jour à
14h
Bien transmettre son entreprise malgré la crise
Animation : ATPME -www.atpme.fr  
 

Villes étapes

Vente entreprise  / commerce

ATPME, vente entreprise
Vente entreprise

formation vente entreprise

Cessionpme.com,vente entreprise

2013 Conférences
9h30 Reprendre une entreprise saine ou en difficultés : avantages et inconvénients
11h00 Formation et accompagnement, les clefs de la réussite de votre projet d'entreprise
12h45 Speed coaching Femmes et Entrepreneures
14h00 Bien transmettre son entreprise malgré la crise
15h30 Trouver l'argent nécessaire pour entreprendre ou développer son entreprise
Voir les Villes étapes
 
 
 
 
Accueil Visiter

Conférences

Partenaires Contacts Liens utiles Plan du site
 
  Pôle d'expertise : création entreprisereprise entreprise - franchise - developpement entreprise -  vente entreprise 
 
Blog de la Caravane des Entrepreneurs
 TV des Entrepreneurs formation création d'entreprise, formation reprise d'entreprise, formation cession d'entreprise 
 Catalogue formation de Tv des Entrepreneurs
 
Accompagnement et conseil  - Vente entreprise - Vendre son commerce
 
Au service des auto-entrepreneurs.
Site d'informations, de conseils pratiques sur le nouveau régime d' auto-entrepreneur
 Au service des femmes entrepreneures. Site d'informations, de conseils pratiques pour entreprendre au féminin

 Développer son entreprise dans l'eco-business
 Financement des Entrepreneurs : Financement entrepriseEmprunts et capitaux propres 
 Formations
créer, reprendre, gérer, développer, transmettre son entreprise


Services creation entreprise